Sumbawanga

Petite bourgade qui ne cesse de grandir, Sumbawanga enchante ses visiteurs avec un charme exceptionnel. Tout le monde se connaît et se salue avec une ambiance amicale et conviviale. Les rues sont animées surtout le soir quand les gens prennent le temps de discuter, adossés à leur maison. Vous serez invité à finir la journée à la terrasse d’un café pour faire des rencontres précieuses et inoubliables avec les locaux et les autres voyageurs.

Cette petite ville tranquille est située sur une piste et sert d’escale pour une nuit entre deux safaris. Il n’y a pas grand-chose à voir, mais c’est un point de départ pour explorer quelques sites remarquables du pays, dont le parc national de Katavi, la réserve d’Uwanda, le lac Rukwa ou encore les chutes d’eau de Kalambo. Sumbawanga constitue également une étape possible pour un passage vers la ville de Mbala en Zambie et la grande ville tanzanienne Mbeya.

Sumbawanga aujourd'hui

Capitale administrative de la région de Rukwa, Sumbawanga sert de centre de commerce et d’approvisionnement pour toute la région. Vous y trouvez quelques-unes des agences gouvernementales dont le département des transports. La ville abrite aussi des centres de conférence libori et morave.

Dans le centre-ville, un petit marché permet d’acheter les produits locaux et vous mêler à la population. On y trouve les denrées alimentaire comme le riz, les légumes, de la volaille mais aussi du poisson pêché dans les lacs alentours. Vous pourrez également trouver divers produits importés comme des appareils électroniques, des vélos et des pièces de rechange. Plusieurs points de vente de carburant y sont disponibles.

Les sites à ne pas manquer aux alentours de Sumbawanga

Le parc national de Katavi, l’attraction majeure à privilégier

Lors d’un séjour à Sumbawanga, une visite au parc national de Katavi s’impose. C’est une occasion pour admirer une faune de classe mondiale loin du tourisme de masse. Vous pouvez y faire des safaris à pied ou dans un véhicule ouvert. Le site est réputé pour sa concentration spectaculaire de grands mammifères, surtout en saison sèche qui est le moment propice pour s’y rendre. En rejoignant les points d’eau, vous pourrez croiser de grands troupeaux de buffles, d’éléphants, de zèbres, de duikers, de girafes, des topis, des waterbucks, d’élans, de bubales roux et bien d’autres encore. Près des rivières de Katavi, de Katuma et de Chada, des prédateurs comme les lions, les lycaons, les léopards et les hyènes peuvent être observés.

Parmi les oiseaux, plus de 450 espèces existent à Katavi. La meilleure période pour l’observation des oiseaux dans le parc se situe de novembre à avril. C’est là que se tient la migration des oiseaux venant d’Europe et d’Afrique du Nord. L’avifaune du parc comprend la spatule d’Afrique, le loriot doré, le gladiateur soufré, le guêpier nain, le barbican promépic…

La réserve animalière d’Uwanda, une extension de Katavi

La découverte de la région de Rukwa est inséparable avec une visite de la réserve animalière d'Uwanda. Le lac Rukwa occupe à 80% ce site. Il est célèbre pour abriter la plus grande population de crocodiles dans le pays. Des activités comme la pêche sportive, les safaris à pied et la navigation de plaisance attirent les touristes et les excursionnistes dans cette zone. Le lac est peuplé par diverses espèces de poissons, dont les sardines, les tilapias ainsi que les puissants poissons de boue. Dans la partie terrestre de la réserve, vous pourrez rencontrer un grand nombre de buffles et d’éléphants. Les rives du lac servent de refuge pour de nombreuses espèces aviaires avec ses roseaux de papyrus. Parmi les 350 spécimens qui y sont présents se trouvent des canards et des oiseaux aquatiques migrateurs. La végétation locale est dominée par les arbres Miombo et les acacias.

Les cascades de Kalambo, un site naturel attrayant

Situées à la frontière avec la Zambie, les magnifiques chutes d’eau de Kalambo sont des joyaux naturels à admirer lorsque vous êtes en route vers le lac Tanganyika. Les cascades sont plus fortes, donc plus impressionnantes en mai et en juin. Cependant, tout est fonction de la quantité des précipitations reçues pendant la saison pluvieuse. Une autre facette des chutes est la présence d’un important site archéologique au-dessus. Parfois ignoré des visiteurs, l’endroit revêt une valeur historique significative en Afrique australe. L’occupation humaine du site remonterait à l’âge de pierre et au début de l’âge du fer. Des outils et autres vestiges datant de plus de 300 000 ans y ont été découverts. C’est Kalambo qui a fourni la première preuve de l’utilisation du feu dans l’Afrique subsaharienne. Des journaux calcinés, des cendres et du charbon en témoignent.

Informations pratiques

Climat

Sumbawanga connaît un climat océanique chaud avec hiver sec. La température moyenne annuelle est de 18,7°C, tandis que les précipitations s’élèvent en moyenne à 552, 5 mm par an. Les mois d’avril, d’octobre et de novembre sont propices à la visite de la ville.

Comment s’y rendre ?

Pour rejoindre Sumbawanga depuis Kitwe, quatre possibilités s’offrent à vous, en bus, en ferry, en voiture ou en avion. Le moyen le plus économique est en voiture, ce qui prend près de 17h20 mn.

0 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Carlo de "Galago Expeditions". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 0984579518