Morogoro

Lorsque vous faites une étape entre Dodoma et Dar-es-Salam, Morogoro vous attend avec son air bien sympathique, dominé par le mont Mzumbe culminant à 2000 m. Lieu de villégiature calme et reposant, la ville en elle-même n’est pas très intéressante mais elle permet tout de même de passer un agréable séjour et de faire de belles rencontres. C’est un lieu de passage vers le très beau parc national de Mikumi qui se trouve à une cinquantaine de kilomètres au sud-ouest par la Tanzam Highway. Morogoro propose également la découverte de Selous Game Reserve, l’une des plus grandes réserves fauniques au monde. C’est aussi la région des magnifiques montagnes Uluguru où l’on peut s’adonner à de belles randonnées pour explorer de somptueux paysages, notamment dans la partie sud de la ville.

Un important centre économique et social

Abritant environ 300 000 habitants, Morogoro représente un important centre économique en raison des infrastructures qui la relient à la côte, mais aussi de la richesse de son agriculture. Outre sa situation géographique avantageuse pour le tourisme, la ville se développe grâce à de nombreuses activités commerciales, à ses usines de textile et son agriculture.

Découvrir la ville de Morogoro

Pour arpenter les lieux dignes d’intérêt à Morogoro, vous pouvez utiliser différents modes de déplacement. Il vous est possible de prendre les minibus locaux que les résidents appellent daladalas. Vous pouvez aller en piki piki qui n’est autre que les véhicules à deux roues disponibles partout à l’intérieur de la ville. Pour être plus solitaire, la location de voiture privée est aussi une bonne option.

Parmi les attractions à ne pas manquer, le temple hindou et tous les programmes hébergés par Chilunga Cultural Tourism sont à prioriser. Offrez-vous une belle promenade pour contempler les vieux bâtiments allemands ainsi que d’autres structures ou monuments historiques témoignant de l’histoire de la ville et de la région. Dans la matinée ou en après-midi, pensez à vous aventurer sur le marché principal où vous pourrez trouver un large choix de produits frais de la région. Des fruits et légumes aux poissons et crustacés, en passant par les céréales et les légumineuses. Profitez-en pour acheter quelques articles de souvenirs relevant de l’artisanat local.

La randonnée et le camping sur les collines au sud

La communauté locale est extrêmement impliquée dans l’organisation d’évènements touristiques. On vous invite à vous lancer dans une belle randonnée avec une nuit en camping sur les collines au sud de la ville. De nombreuses activités en plein air sont proposées à la base des montagnes d’Ulughuru. D’ailleurs, cet endroit abrite de nombreuses organisations non gouvernementales qui mènent des bénévoles venant des quatre coins du monde.

Le parc national de Mikumi, un site majeur de la région

Situé à une cinquantaine de kilomètre de Morogoro, le Parc National de Mikumi est un must à visiter au départ de la ville. Il s’agit du 3ème plus grand parc national de Tanzanie. Le parc se déploie dans un paysage de savane arborée traversé par la route bitumée reliant Dar es Salam et Mbeya.

Votre safari sur place vous invite à observer des populations d’antilopes, d’élans, de grands koudous ainsi que des hippotragues noirs. Vous y croiserez bien entendu les animaux habituels d’Afrique comme les lions, les buffles, les hippopotames, les gnous, les éléphants, les girafes, les zèbres, les léopards, les guépards, les chacals et les faux-gavial d’Afrique.

La réserve de gibier de Sélous, une autre adresse incontournable

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1982, la Réserve de Selous vaut le détour au départ Morogoro. Occupant une surface de 55 000 km², elle est divisée par la rivière Rufuji. En visitant la zone, vous ne pouvez accéder que dans la partie nord dédiée aux safaris photos. La grande majorité du site constitue une réserve de chasse pour les compagnies spécialisées. La rivière et ses affluents alimentent un grand nombre de lacs et laissent derrière eux plusieurs mares en saison sèche.

Une faune incroyable vous enchante là-bas, étant donné que la zone héberge près de 800 000 grands mammifères, avec la plus grande concentration d’éléphants au monde. Buffles, lycaons, gnous, zèbres, rhinocéros noir y foisonnent. Des léopards, guépards, antilopes, girafes, babouins y sont aussi présents. Vous n’y manquerez pas d’apprécier une multitude d’espèces d’oiseaux, dont l’aigle bateleur et le calao. La flore locale est intéressante avec ses deux milliers d’espèces. Son paysage est surtout marqué par des acacias et des baobabs.

Comment s’y rendre ?

La distance entre Dar Es Salaam et Morogoro est de 178 km. Il est préférable de s’y rendre en taxi ou en véhicule privé.

Un train direct de Dar es Salam rejoint Morogoro une fois par jour le mardi, le jeudi, le vendredi et le dimanche.

4 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Carlo de "Galago Expeditions". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 0984579518