Dodoma

Capitale politique officielle de la Tanzanie, Dodoma accueille le siège du gouvernement du pays. Cette ville est beaucoup plus petite et moins développée que Dar Es Salaam, capitale économique du pays. Entourée d’une riche zone agricole et de paysages pittoresques, la ville possède de nombreux endroits et objets d’intérêts qui attirent les touristes passant leur séjour dans la région.

Les plantations de vignes et l’industrie du vin prennent une place importante dans l’intérêt touristique de la ville. Dodoma est également réputée pour être un endroit historique où les esclaves et les maîtres d’esclaves faisaient leur escale avant de poursuivre leur périple à destination de Dar es Salam ou d’autres zones côtières.

Un peu d’histoire sur Dodoma

La ville de Dodoma a été fondée en 1907 à l’époque de la colonisation allemande. Sa création coïncide avec l’avènement du chemin de fer du Central Line.

En 1964, la Tanzanie obtient son indépendance et Dodoma a été baptisée capitale officielle en 1973. Le plan d’ensemble de la nouvelle capitale a été établi en 1986 par James Rossant, un architecte américain. L’ONU a soutenu la réalisation des travaux. En février 1996, l’Assemblée national a été transférée à Dodoma, mais d’autres structures officielles demeurent encore à Dar es Salam.

Aujourd’hui

Dodoma est l’une des régions administratives du pays. Elle se situe au cœur du territoire et abrite presque tous les ministères ainsi que certaines autorités gouvernementales.

Ville cosmopolite, Dodoma possède de nombreux lieux de culte. Des églises et des temples chrétiens y sont majoritaires. On y trouve des représentations de l’Église Catholique, de la Communion anglicane, de l’Alliance baptiste mondiale ainsi que des Assemblées de Dieu. Il y a aussi des mosquées musulmanes.

Côté enseignement, deux universités sont présentes dans la métropole, à savoir l’Université de Dodoma et St Johns University of Tanzania qui ont été ouvertes en 2007.

Les sites incontournables

La mosquée Ismaili

La mosquée Jamatkhana ou Ismaili se situe juste en face de l’église anglicane. Cet imposant édifice a été construit en 1954. Il est utilisé exclusivement par la communauté musulmane ismaïlienne de la ville ; En visitant le site, vous serez épaté par son design néoclassique avec sa touche britannique.

Le Lion Rock

Il s’agit d’une colline rocheuse située à environ 45mn de la ville, dans la partie nord-est. Elle offre une belle vue sur la ville et permet de passer un bon moment de pique nique en famille, en couple ou entre amis. Cette attraction naturelle rappelle en quelque sorte le célèbre dessin animé « le Roi lion ».

Le Roc de Kondoa

Amateurs de peintures rupestres ? Celles de Kondoa Irangi vous offriront une agréable visite lors d’un séjour à Dodoma. Partez pour une excursion à 9 km à l’est de la route principale vers Babati. Ces merveilles culturelles se trouvent dans une série d’abris-sous-roche creusés dans le flanc d’une colline qui surplomb la steppe. Certaines d’entre elles sont âgées de plus de 50 000 ans. Ces fresques représentent des zoomorphes, des anthropomorphes allongés ainsi que des scènes de chasse.

Les activités à faire

Parmi les loisirs proposés à Dodoma, la baignade au lac Hombolo est à ne pas manquer. Vous pouvez y passer la journée et profiter d’un environnement calme et verdoyant.

La visite des caves à vin de Cetawico constitue un point fort de l’aventure. Dodoma est une région viticole. Vous serez convié à y déguster des vins légers du terroir.

Lorsque vous restez en ville, lancez-vous dans une balade dans le marché central pour vous mêler aux habitant et pourquoi pas acheter des produits typiques. Vous y trouverez, entre autres, des masques africains, des coffres et sièges en bois, des tapisseries, des instruments de musique folklorique, des statuettes en bronze, des perles en pâte de verre, des sculptures en bois et des tissus typiques africains.

Pour vos déjeuners et dîners, dégustez des plats locaux dans les restaurants de la ville. Commandez de l’ugali accompagné de légumes et d’un ragout de viande. Savourez du Nyama Choma qui est à base de viande de bœuf et de poulet grillés en barbecue. Des plats exceptionnels comme des bananes ou des maniocs assaisonnés à la cannelle et au clou de girofle sont aussi à essayer. N’oubliez pas de gouter aux produits de la mer, dont des langoustes grillées et des calmars ou encore des poissons au coco.

Depuis Dodoma, partez à la découverte des meilleurs sites touristiques tanzaniens, dont les parcs nationaux. Vous pouvez rejoindre le parc national de Arusha qui est connu pour sa faune riche. Il en est de même pour le parc national de Serengeti qui est célèbre pour ses migrations annuelles de troupeaux de gnous.

Informations pratiques

Climat

La ville de Dodoma connaît un climat désertique. Au cours de l’année, la température moyenne atteint les 23° C. Les précipitations sont en moyenne de 486 mm par an. Les meilleurs mois pour visiter la région sont d’avril à novembre.

Transport

Dodoma est reliée à Dar es Salam par une autoroute via la région de Morogoro. À l’ouest de la ville partent des routes vers Mwanza et Kigoma en passant par Tabora. La grande route du Nord permet de rejoindre Arusha via Kondoa. La ligne ferroviaire Central Line passe par la ville et conduit à Dar es Salam. Concernant la voie aérienne, de petits avions desservent le Dodoma airport avec un trafic assez limité.

0 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Carlo de "Galago Expeditions". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 0984579518