Parc National d'Arusha

Le Parc national d’Arusha se déploie autour du mont Meru, le cinquième plus haut sommet d'Afrique (4 566 m), dans la région d’Arusha au nord-est de la Tanzanie. Créé en 1960, le parc s'étend sur 137 km² et renferme une importante forêt pluvieuse, habitat d'un grand nombre d'animaux.

Histoire

Le Parc national d’Arusha tire son nom de la communauté « Warusha » qui vivait dans la région. Dans les années 1960, le parc fut classé comme un site du mont Meru et d’un volcan éteint appelé Ngurdoto. Le Kilimandjaro, les gorges d’Olduvai et le cratère de Ngorongoro jalonnent la région.

Visiter le Parc national d’Arusha

Niché en plein coeur de la région d'Arusha, le parc national d'Arusha est divisé en trois zones : le cratère de Ngurdoto, le Mont Meru et les lacs de Momela. Sa superficie de 137 km² le classe parmi les plus petits parcs nationaux de Tanzanie mais n'en font pas moins un parc à découvrir.

L'ascension du mon Meru

C'est généralement depuis le parc national d'Arusha que les randonneurs partent à l'assaut du mont Meru, parfait pour s'acclimater à l'altitude avant d'attaquer le célèbre Kilimandjaro.

Le Mont Meru domine le parc du haut de ses 4566 mètres d'altitude. Au cours de l'ascension, vous pourrez profiter d'une vue dégagée sur la forêt luxuriante du parc et observer quelques animaux sauvages avant d'apercevoir les neiges éternelles du Kilimandjaro.

Au pied du Meru, vous pourrez vous reposer près de la rivière Jekukumia.

Une faune et une flore très variée

Dès l'entrée du parc, vous serez accueillis par une forêt pluvieuse. Les grands arbres et autres plantes sont le royaume de plusieurs espèces de singes dont le colobe noir et blanc reconnaissable par sa longue queue. De nombreuses colonies d'oiseaux y font également leur nid. Pour les passionnés d'ornithologie, vous pourrez observer certaines espèces rares : le pélican, l'aigle couronné et l'Ibis ou encore touraco multicolore, le milan et le calao.

Au pied des points d'eau, étangs et marécage, il n'est pas rare de croiser des buffles, des hippopotames et des phacochères sauvages. Auprès des lacs Momela, vous apercevrez surement une colonie de flamants roses.

Bien que le parc national d'Arusha ne soit pas inclus dans les circuits safari, il accueille une belle population de girafes, de zèbres, d'antilopes ou encore de léopards. On enregistre également quelques lions et éléphants mais trop rares pour espérer en croiser.

Meilleur moment pour visiter le Parc national d’Arusha

Vous pouvez visiter le Parc national d’Arusha tout le long de l’année. La saison sèche qui s’étend de fin juin à octobre constitue néanmoins la meilleure période pour profiter d'une belle randonnée.

Comment s’y rendre ?

Le Parc national d’Arusha est desservi par de nombreux transports locaux, y compris le taxi et le bus, depuis la ville d’Arusha, au nord de la Tanzanie.

Bonjour

Je suis Carlo de "Galago Expeditions". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
+33 0984579518