Le patrimoine mondial de l’Unesco en Tanzanie

Le patrimoine mondial de l’Unesco en Tanzanie

12 oct. 2020

La Tanzanie est l’une des plus belles destinations de vacances du monde non seulement pour les safaris ou pour l’alpinisme, mais aussi pour ses trésors et traditions. Avec son exceptionnelle richesse culturelle, historique et naturelle, la Tanzanie compte de nombreux sites inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Ajoutez-les à votre programme de voyage en Tanzanie !

  Le patrimoine mondial de l’Unesco en Tanzanie  

Les ruines de Kilwa Kisiwani et de Songo Mnara

Kilwa Kisiwani et Songo Mnara, deux petites iles portuaires près de la côte tanzanienne, ont été les premiers sites du pays inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco.  Ces anciennes villes commerçantes désormais vidées laissent apparaitre de nos jours de splendides ruines de mosquées, de forts, de palais et d’habitations qui nous transportent à l’époque du commerce marin. Populaires notamment entre les 13ième et 16ième siècles, ces deux ports swahilis étaient des lieux de passage et d’échange clés dans l’Océan Indien. On y troquait notamment de l’or, de l’argent, de la porcelaine, de la vaisselle, des perles et des parfums, ce qui faisait de ces deux villes parmi les plus riches de la région, comme en témoigne leur architecture unique.

  Le patrimoine mondial de l’Unesco en Tanzanie  

La ville de pierre de Zanzibar

L’ile de Zanzibar ne vaut pas seulement le détour pour ses plages paradiasiques : sa ville de pierres, Stone Town, est aussi inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Connue comme l’une des villes les plus influentes de la région, elle témoigne d’un singulier mélange de cultures swahilie, européenne, indienne et arabe. Son ancienne ville très bien conservée est un livre d’histoire à ciel ouvert, où l’on peut très bien s’imaginer la vie commerçante d’antan. D’une importance historique sans égale, Stone Town a aussi marqué la fin de la traite des esclaves. Côté architecture, elle se dénote notamment grâce à ses magnifiques portes sculptées : celles-ci en effet représentaient le statut social des propriétaires, donc une attention particulière était donnée à leur peinture.

L’art rupestre de Kondoa

Près de la grande vallée du rift en Tanzanie, l’incroyable site de Kondoa abrite des milliers de peintures rupestres. Grâvés sur des parois rocheuses à l’intérieur de grottes, ces pétroglyphes sont un important témoin de l’histoire et des traditions des peuples qui habitaient cette région auparavant. Repartis dans plus de 150 abris, ces dessins sont un véritable trésor historique et permettent de comprendre les modes de vie des ces peuples anciens et des animaux avec lesquels ils co-habitaient.

  Le patrimoine mondial de l’Unesco en Tanzanie  

Le parc national de Serengeti

L’immense parc naturel de Serengeti, composé notamment de plaines et de savanes, accueille annuellement la plus grande migration du monde. Chaque année, suivant la saison des pluies, plus d’un million de gnous, des zèbres et des antilopes se déplacent en immenses troupeaux à la recherche d’herbe fraîche et d’eau. Cet incroyable rassemblement permet d’observer des animaux par milliers affrontant des obstacles naturels et des prédateurs : un spectacle véritablement stupéfiant ! Le Serengeti abrite aussi de nombreuses espèces animales en danger d’extinction, dont le rhinocéros noir et le guépard.

  Le patrimoine mondial de l’Unesco en Tanzanie  

La zone de conservation de Ngorongoro

L’incroyable aire de conservation de Ngorongoro est un incontournable à voir en Afrique. Ce gigantesque espace naturel, très bien conservé, abrite une grande diversité d’animaux qui s’y retrouvent par milliers pour la migration. C’est l’un des plus beaux endroits du monde pour faire un safari et profiter de paysages spectaculaires et divers, dont le fameux cratère de Ngorongoro. Mais cette région de la Tanzanie est aussi la terre d’habitation du peuple traditionnel des Massaï, des semi-nomades qui vivent en parfaite harmonie avec la nature. Un voyage au Ngorongoro promet donc d’inoubliables rencontres humaines en plus d’aventures animalières.

  Le patrimoine mondial de l’Unesco en Tanzanie  

Le parc national du Kilimandjaro

Toit de l’Afrique, le Mont Kilimandjaro est une exception de la nature, ce qui lui a valu sa place sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. C’est, en effet, le plus haut cratère isolé du monde : entouré de plaines à perte de vue, ce volcan domine la Tanzanie en solitude, offrant un cadre et un environnement singuliers pour les spectateurs et les nombreux animaux qui y habitent. Lors d’une ascension du Kilimandjaro, vous aurez l’occasion d’aller à la rencontre de sa faune et de sa flore uniques, de profiter de vues incroyables sur la savane et de passer de l’été à l’hiver en quelques pas.

  Le patrimoine mondial de l’Unesco en Tanzanie  

La réserve de Selous

La Tanzanie compte une infinité de richesses naturelles, dont la réserve de gibier de Selous, elle aussi inscrite à l’Unesco. C’est l’une des plus grandes zones sauvages du continent africain : s’étendant sur 50 000km2 environ, elle reste à l’abri de l’homme et accueille de grandes populations d’éléphants, de rhinocéros noirs, de girafes, de guépards et d’hippopotames, entre autres.

 

 Marion Biremon

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Carlo de "Galago Expeditions". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 0984579518