Parc national de Saadani

Seul sanctuaire de faune sauvage s’ouvrant sur l’Océan Indien, Saadani est un petit parc national localisé entre Dar es Salam et Tanga, à 27 km de l’archipel de Zanzibar. Ce parc est idéal pour combiner safari et plaisir de la plage.

Petite histoire

Au 19e siècle, cette zone côtière possédait un port marchand au niveau du village de Saadani, mais avec la colonisation celui-ci a fini par ne plus servir et dépérir. Au début des années 1960, une réserve naturelle a été établie sur place par le gouvernement tanzanien. Celle-ci est devenue un parc national en 2002, avec une superficie de 1100 km². Grâce à la rivière Wami qui le traverse jusqu’à son embouchure dans l’océan, le site déploie un paysage idyllique où se rencontrent trésors terrestres et marins.

Une faune exceptionnelle

Pendant un safari dans le parc national de Saadani, vous parcourez des plaines recouvertes de broussailles côtières. Vous croiserez des antilopes, notamment des cobs de roseaux en train de brouter de l’herbe verte, mais aussi des girafes qui se délectent des feuilles d’acacias. En traversant la forêt, vous ne manquerez pas d’admirer un nombre impressionnant de primates et de ruminants. Parmi tant d’autres, vous rencontrerez des bubales, des buffles, des grands koudous, des gnous, des phacochères, des élans, des babouins, des grivets et quelques troupeaux d’éléphants. Comme les gibiers attirent les prédateurs, les visiteurs pourront y trouver des lions, des hyènes, des léopards ainsi que des chacals à chabraque.

Lorsque vous vous promenez du côté de l’océan, vous apercevrez des baleines et des dauphins qui font leur migration dans les dédales du détroit de Zanzibar. À marée basse, vous verrez des tortues vertes se dévoilant sur une plage qui gagne du terrain. Elles choisissent ce moment pour repérer le lieu propice à la ponte.

L’avifaune de Saadani est riche. Les bird-watchers et les photographes seront ravis d’observer parmi les 277 espèces d’oiseaux flânant dans le parc. Dans les mangroves, on peut admirer le martin-chasseur. Vous croiserez certainement des flamants nains ou flamants de Lesser, d’après la brochure de l’ambassade de Tanzanie. Sur la bordure maritime et dans les zones humides, il y a des sternes, des dromes, des gravelots, des bécasseaux, des chevaliers et bien d’autres encore. Près de Wami River et dans la mangrove, vous croiserez des hérons, des limicoles et des martins divers. Des espèces comme le tisserin et l’euplecte des roselières vous acclameront en vous offrant une promenade en bateau dans l’estuaire sud du parc.

Les activités à privilégier et les règles à se conformer pendant la visite

Une variété d’activités intéressantes sont à prioriser dans certains endroits durant la visite du parc national de Saadani. Outre les randonnées dans la réserve animalière, le safari en bateau sur la mer et au Delta de la rivière Wami est un immanquable. La visite des aires de reproduction des tortues vertes dans la région de l’asticot est aussi à privilégier. Les accros de la plongée seront conviés à rejoindre la Mafui banc Island pour apprécier des poissons colorés et des tortues dans les grottes. Vous pourrez à la fois y prendre le déjeuner et profiter des bains de soleil tout en éprouvant ainsi une relaxation maximum après une longue séance de plongée.

Tout au long de l’aventure, vous serez invité à observer quelques règles qui régissent le site. Quand vous roulez en voiture, une distance de sécurité est à garder. Vous vous contenterez d’observer tranquillement les animaux, sans les ne déranger ni attirer leur attention. Il n’est pas possible de faire du safari nocturne, étant donné que le parc ouvre de 6h du matin à 18h le soir. Sur la plage, il faut être vigilant afin de contribuer à la préservation des lieux de reproduction des tortues marines et de leur nid.

Informations pratiques

Le meilleur moment pour la visite

Le parc national de Saadani est généralement accessible toute l’année. Toutefois, en avril et mai, les routes sont parfois fermées. Si vous souhaitez y passer un safari agréable, les meilleurs moments se situent en janvier, en février et de juin à août.

L’accès au parc

Le parc de Saadani se localise à 200 km de Dar Es Salaam. Si vous rejoignez le site en voiture à partir de cette ville, la trajet peut prendre 2h30 à 4h. S’il y a de fortes précipitations en saison de pluie, la Wami River ne peut plus être franchie à gué. Pour un déplacement en ferry, vous devez compter environ 90 mn depuis Dar es Salam.

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Carlo de "Galago Expeditions". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 0984579518