Où observer les oiseaux en Tanzanie ? - Galago Expeditions
Où observer les oiseaux en Tanzanie ?

Où observer les oiseaux en Tanzanie ?

07 oct. 2021

Réputée pour ses sites naturels d’exception où vivent une impressionnante diversité d’animaux sauvages, la Tanzanie est l’endroit idéal pour s’offrir un safari animalier ! Mais au-delà du fameux Big Five, la Tanzanie est aussi réputée pour ses oiseaux avec pas moins de 1100 espèces recensées à ce jour. Découvrez les meilleurs sites pour organiser un voyage ornithologique et partir en safari aux oiseaux en Tanzanie !

Observer les oiseaux du parc national Ruaha

  Où observer les oiseaux en Tanzanie ?  

Situé au centre du pays, le parc national de Ruaha est l’une des destinations phares pour observer les oiseaux en Tanzanie. Il faut dire, le site répertorie pas moins de 570 espèces d’oiseaux dont des espèces endémiques du centre de Tanzanie, des oiseaux aquatiques, des oiseaux migrateurs et de nombreux rapaces ...

Les oiseaux à observer au parc national Ruaha : l’inséparable masqué, le choucador cendré, le calao à bec rouge tanzanien, le barbet à crête, l’étourneau cendré, le bateleur des savanes, le martin-pêcheur géant, la  cigogne blanche et d’Abdim, le spur à ailes d’oie, le grive-palmier à collier, l’aigle pêcheur d’Afrique, le barbican promépic, le héron goliath, la tourterelle masquée, le touraco à ventre blanc, le rollier à raquettes, la chouette-pêcheuse de Pel, l’aigle fascié, l’irrisor moqueur, le vautour de Rüppell, le faucon condolore…

Observer les oiseaux du lac Manyara

  Où observer les oiseaux en Tanzanie ?  

Localisé au nord de la Tanzanie dans la Rift Valley, le lac Manyara est idéal pour effectuer un safari aux oiseaux. Plus de 300 espèces d’oiseaux vivant au bord du lac y ont été recensés dont de nombreux oiseaux migrateurs, des rapaces et trois espèces endémiques de Tanzanie : l’Inséparable de Fisher, le Francolin à poitrine grise, le Tisserin à queue rousse. Le lac Manyara est aussi très réputé pour ses nombreuses colonies de flamants roses lors de la saison des migrations !

Les oiseaux à observer au lac Manyara : le pélican blanc, l’autruche, le cormoran, la cigogne, l’Ibis sacré, le jabiru d’Afrique, le marabout d’Afrique, l’ombrette, la tantale, la spatule d’Afrique, le bateleurs des savanes, le milan noir, le calao, le martin-pêcheur et chasseur mais aussi de nombreux hérons, échasses, aigrettes, canards, vautours, aigles perroquets, inséparables…

Observer les oiseaux du parc national de Tarangire

  Où observer les oiseaux en Tanzanie ?  

Avec sa végétation abritant une incroyable diversité d’animaux sauvages, le parc national de Tarangire est l’un des spots les plus prisés de Tanzanie. C’est aussi un parfait endroit pour observer la faune aviaire. Les amateurs d’ornithologie pourront en effet admirer le plus grand oiseau du monde (l’autruche) mais aussi l’oiseau volant le plus lourd du monde (l’outarde kori) ainsi que des espèces endémiques et plus de 50 espèces de rapaces !

Les oiseaux à observer au parc national de Tarangire : l’autruche, l’outarde kori, l’Inséparable Masqué, l’Étourneau Cendré, le Tisserin à queue rousse, l’ibis sacré, l’ibis Hadada, le jacana africain, l’oie égyptienne, le bécasseau des marais, le tétra à gorge jaune, le tisserand à bec rouge, l’aigle bateleur des savanes, l’aigle des steppes, l’aigle bateleur, le vautour géant à face lapone, le vautour à dos blanc, le petit faucon pygmée…

Observer les oiseaux du parc national d’Arusha

  Où observer les oiseaux en Tanzanie ?  

S’il est le plus petit parc de Tanzanie attirant de nombreux touristes venus arpenter le 4ème sommet africain (le Mont Meru), le parc national d’Arusha est aussi un site particulièrement prisé des passionnés d'ornithologie ! Et pour cause, près de 400 espèces d'oiseaux y ont été recensées dont de nombreuses peuplent la zone entourant les lacs peu profonds de Momella.

Les oiseaux à observer au parc national d’Arusha : le grand pélican blanc, l’aigle couronné, le touraco, le milan, l’ibis, l’étourneau, le barbet rouge et jaune, l’aigle fauve, le perroquet à ventre rouge, le tisserand chatoiement rieuses, le moucherolle gris africain, la pie-grièche à tête blanche du nord, le calao de Von der Decken, le babbler, la pintade, le vulturine…

Observer les oiseaux du lac Rukwa

Situé dans la zone de la vallée du Rift occidental en Afrique au sud-ouest de la Tanzanie, le lac Rukwa est réputé pour abriter la plus grande population de crocodiles du pays. Mais ce qui plaira le plus aux amateurs d’ornithologie, c’est plutôt la grande présence d’oiseaux fréquentant le bassin et ses environs (350 espèces y ont été recensées) où chaque année on peut aussi admirer environ 80 000 pélicans blancs qui s’y rassemblent pendant la saison de reproduction.

Les oiseaux à observer au lac Rukwa : outre les pélicans, vous pourrez voir de nombreux oiseaux aquatiques comme l’ibis brillant, l’oie à ailes éperons, le flamant nain ou encore l’écumeur africain mais aussi le fameux tisserand masqué de Tanzanie et la rare cigogne à bec-en-sabot.

Observer les oiseaux du parc national de Mikumi

  Où observer les oiseaux en Tanzanie ?  

Lové entre les montagnes du Rubeo et les montagnes d’Uluguru au nord-est du pays, le sanctuaire de Mikumi compte parmi ses résidents, plus de 400 espèces d’oiseaux. Parmi eux, on retrouve de nombreux  oiseaux de savane sèche mais aussi des oiseaux aquatiques, des rapaces et des oiseaux migrateurs du paléarctique.

Les oiseaux à observer au parc national de Mikumi : la cigogne marabout, le bécasseau à bec rouge, l’outarde à ventre noir, le roussâtre à poitrine lilas, l’aigle bateleur, le rollier à longs brins, le griffe à gorge jaune, l’aigrette garzette, les pintades, le calao et le martin-pêcheur malachite…

Lien interne :

Quand observer les oiseaux en Tanzanie ?

Si vous pouvez observer de nombreux oiseaux résidents à n’importe quel moment de l’année, l’idéal pour organiser un safari aux oiseaux en Tanzanie est de prévoir un voyage durant la saison des flux migratoires. En effet, la migration est le déplacement d’oiseaux migrateurs venus d’Europe, d’Asie et d’Afrique du Nord qui viennent en zone d’hivernage comme en Tanzanie pour se nourrir, trouver refuge et se reproduire. Pour profiter de ce spectacle hors du commun, il est donc conseillé de se rendre en Tanzanie entre les mois d’octobre à avril.

Florine Dergelet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Carlo de "Galago Expeditions". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
+33 0984579518