6 parcs nationaux où admirer les plus beaux animaux

Les réserves naturelles de la Tanzanie nous transportent dans un univers de compte Disney ! La Tanzanie est l’un des meilleurs spots pour contempler de près la faune africaine en train de gambader librement dans leur environnement naturel. Que vous soyez à la recherche du roi de la savane ou bien d’un troupeau de zèbres ou encore d’une famille d’éléphants, les safaris possibles dans les grands parcs nationaux de Tanzanie réaliseront votre rêve.

Parmi la pléiade de parcs nationaux dans le pays, il est parfois difficile de faire un choix arrêté sur le parc à découvrir. Ici nous allons vous présenter 6 parcs incroyables où vous pourrez observer les plus beaux animaux sauvages d’Afrique.

Le Parc National de Serengeti

C’est LA réserve naturelle à ne pas manquer lors d’un voyage en Tanzanie si vous désirez voir les fameux Big Five (ou Big 5) : le lion, l’éléphant, le buffle, le léopard, et le rhinocéros noir. Étant le plus ancien parc national existant en Tanzanie, le Parc National de Serengeti a gagné en notoriété depuis sa fondation. C’est l’un des rares endroits du Berceau de l’Humanité où vous pourrez rencontrer la quasi-totalité des animaux africains en un seul et même endroit. Et pour cause, il possède une superficie phénoménale de 14 763 km² qui permet à de nombreuses espèces de cohabiter. Hormis les Big 5, il est possible de croiser d’autres bêtes mythiques dans le parc :  zèbres, girafes, guépards, et élans.

Le Parc National d’Udzungwa

Bien moins imposant que le Parc National de Serengeti, le Parc National d’Udzungwa n’est doté que d’une superficie de 1 990 km². Cependant, malgré sa petitesse, cette réserve recèle de multiples merveilles. Sa situation géographique dans les montagnes lui offre de magnifiques vues sur des forêts luxuriantes et des paysages sauvages à perte de vue.

Aussi, qui dit environnement naturel, dit animaux sauvages. Le parc abrite en effet de nombreux animaux qu’il est possible d’observer lors d’un petit safari. La visite se fait exclusivement à pied ce qui permet de profiter des lieux, de vous assoir à l’ombre d’un arbre et écouter les bruits de la vie sauvage.

Le Parc National de Ngorongoro

Le Parc National de Ngorongoro se trouve au sud-est du Serengeti. Il est âgé de plus de 2 millions d’années, et faisait partie du Parc National de Serengeti jusqu’en 1959. Pour information, les deux réserves ont été séparées suite à une décision administrative. De par son âge, le Parc National de Ngorongoro est aujourd’hui l’un des parcs les plus anciens de Tanzanie. Doté d’un diamètre dépassant les 20 km, il est aussi connu pour être le domicile des Big Five. Toutefois, d’autres animaux typiques vivent également dans cette aire protégée à l’instar des antilopes, des zèbres, des hippopotames, et des guépards. En vous promenant près du Lac Makat, vous aurez également la joie de contempler de loin les flamants roses. Ils offrent un spectacle époustouflant à leurs visiteurs lorsqu’ils s’envolent en groupe au-dessus du lac. Un ballet unique rempli de couleurs (roses) à admirer des heures durant, notamment au coucher du soleil ! Notez que le lieu est aussi connu pour son volcan et son cratère. N’hésitez pas à y faire un tour pour diversifier les choses à voir.

Le Parc National de Ruaha

Ayant une superficie titanesque de 20 226 km², le Parc National de Ruaha s’inscrit dans la liste des plus grandes réserves naturelles de la Tanzanie avec celle du Serengeti. Il est moins connu et très peu fréquenté par rapport aux autres parcs cités auparavant. Toutefois, cela ne l’empêche pas d’être l’un des plus beaux parcs du continent africain. En effet, il révèle l’une des plus importantes colonies d’éléphants d’Afrique qui vit dans un environnement encore très peu touché par l’Homme.

Le parc est également le foyer d’une vaste population d’animaux à ne citer que les léopards, les buffles, les lions, et les hyènes. Avec un peu de chance, vous aurez également le plaisir de faire la rencontre des quelques familles de lycaons qui y ont élu domicile. Un vrai bonheur pour les yeux !

Le Parc National de Manyara

Ce parc doit son nom au célèbre Lac Manyara situé en son cœur et peut se vanter d’abriter un grand nombre d’espèces animales en son sein. Dans ses quelque 330 km² de superficie, il est effectivement possible de croiser des girafes, des gnous, des buffles, ou encore des lions. Il est également facile de faire la rencontre d’éléphants, de zèbres, et une grande diversité d’oiseaux comme les flamants roses, les pélicans, et les cormorans.

Si vous êtes férus de randonnées pédestres, sachez que le Parc National de Manyara propose une multitude de sentiers réservés à cet effet. Lors de vos excursions, il est conseillé d’être accompagné d’un ou deux guides professionnels. Cette disposition doit être prise pour des raisons de sécurité, mais aussi pour pouvoir atteindre les meilleurs sites pour voir de près la faune africaine.

Le Parc National de Mikumi

Le Parc National de Mikumi est connu pour ces splendides paysages sauvages. En faisant une randonnée, vous aurez la joie de contempler des cascades à couper le souffle ainsi que de magnifiques montagnes à perte de vue. Vous serez également ébahi par la beauté inégalable de ses deux lacs dans lesquels se baignent quelques familles d’hippopotames.

Possédant une superficie de 323 000 hectares, le Parc National de Mikumi est le refuge de nombreuses espèces animales typiques du continent africain. Une excursion dans le lieu vous offrira l’occasion d’admirer des impalas, des girafes, des éléphants, mais aussi des gnous, des zèbres, des lions, et des léopards. Et si vous décidez de visiter le sud de la réserve, vous pourrez croiser des civettes, des grands koudous, ou encore des phacochères. Vous pourrez sans mal vous imaginer dans le véritable décors de « Le Roi Lion ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *